Si j'en crois mon dernier billet je suis une bobo.

Ca y est j'ai vu, touché, palpé, hésité, et j'ai commandé le tissu en lin pour mes rideaux de salon. Les plus perspicaces d'entre vous devineront aisément la marque vers laquelle s'est porté mon choix.

Sauf que si j'étais une vraie bobo, je serais allée dans la boutique bordelaise que je sais distributrice de cette marque. Mais franchement l'acheter à Carpentras à 526km de mon domicile (Source Via Michelin) alors que Bordeaux est à moins d'1H de voiture de chez moi, avouez que ça a de la gueule !

Comme prévu j'ai donc fait un détour par Carpentras jeudi 4 Octobre dernier pour me rendre à la boutique "Impression Lin". Quel bonheur ! Une boutique comme je les aime, une boutique de femme ... j'irai presque jusqu'à dire de bonne femme sans être péjorative, je me comprends. Une boutique qui sort des sentiers battus, qui a une âme, notamment parce qu'elle est animée par de belles personnes. Une couturière et une patronne qui vous guident, tout en vous laissant libre de votre choix. Je me sens toujours bien quand j'ai affaire à des personnes qui aiment leur métier, savent le partager et sont de vraies professionnelles.

On m'a d'abord proposé la gamme Linum, belle matière, beau plombé. J'opte rapidement pour la teinte gris ardoise. Je le regarde à l'intérieur, à l'extérieur, je touche, je froisse. Le tissu répond bien, il est doux, j'aime le tissage, le rendu ... j'ai le sourire. Mais quand on m'a donné à toucher les échantillons de chez Caravane, j'ai de suite posé les précédents, et me suis prise de passion pour la matière.

J'ai su que j'avais trouvé mon Grâal, c'était plus qu'un tissu, c'était ce que j'avais en tête. Je l'ai regardé à la lumière du magasin, à celle du jour. C'est un gris profond, parfois tirant sur le bleu pétrole, parfois avec un soupçon de bleu vert, mais profondément gris. La matière est dense, souple, brute, patinée, vieillie, subtilement froissée. Je suis emballée et m'apprête à passer commande, quand la couturière me remet le morceau de chez Linum en main afin que je compare, et me décide en connaissance de cause.

J'avoue qu'elle est d'abord arrivée à me faire douter, mais j'ai confirmé mon choix en sachant pourquoi. Le gris de chez Linum est plus froid, presque "métallique". Le Luni en teinte charbon (celui que je nomme dans mon billet précédent) est plus complexe, feutré, profond, chaud et nuancé selon la lumière. La différence est aussi significative quant au grammage du tissu, à l'épaisseur. Ainsi mon coup de coeur n'en est pas moins réfléchi et raisonné.

Quant aux lins de la boutique j'ai beaucoup aimé de visu leurs confections dans la teinte naturel et crème. C'est un lin léger sans être trop transparent. On a mis leur teinte naturel à côté de celle de Caravane : franchement il n'y a presque pas de différence, c'est bluffant. Sauf que leur lin n'a pas le même aspect vieilli, froissé, doux, il est un peu plus raide. En général quelques passages en machine, le rend plus souple, doux et froissé. Elle m'a fait cadeau d'un morceau afin que je puisse le passer en machine 2/3 fois et voir ce que ça donne.

A 31 Euros le mètre en largeur 275cm c'est une vraie trés belle affaire. Pour info la même teinte chez Caravane c'est 60Euros le mètre en 128 de large. Depuis je l'ai déjà passé 1 fois en machine et je suis satisfaite du résultat. Il composera les rideaux ainsi que la housse de couette. Pour les coussins, je vais relever la teinte relativement neutre, par des couleurs un peu plus prononcées et "tranchées", mais toujours en lin.

Quelques conseils de la couturière :

Mettre le rideau en place sans faire l'ourlet du bas. Le lin est une matière naturelle qui peut être sensible à la température, le taux d'humidité ... Il est donc préférable de le laisser se mettre en place pendant quelques temps, avant de faire l'ourlet.

Si vous voulez être certaine de couper le tissu droit, utilisez la technique de "droit au fil". En clair, elle tire un fil sur la largeur et coupe ensuite à l'emplacement du fil qu'elle a tiré.

Et surtout elle a complètement vulgarisé la confection des rideaux, housses de couette, nappes, serviettes, et taies d'oreillers et de coussins. Si vous avez une machine à coudre, il n'y a vraiment rien de plus simple.

******************************************************************************************************************************

Ce matin vers 9H Le Mâle se couche prés de moi, me réveille doucement en me présentant ma tasse de café. Je gromelle, j'ai du mal à me réveiller, je comate et lui demande pourquoi il me réveille aussi tôt (je me suis couchées trés tard dans la nuit).

- "C'est le facteur qui m'a réveillé il y avait un colis pour nous".

- "Quel colis ?"

- "Je ne sais pas je ne l'ai pas ouvert, je crois que c'est le tissu".

Là j'ai fait un bond, je gobe le café, jette un coup d'oeil par la fenêtre, perçois un rayon de soleil ... c'est le lin de chez Caravane. J'enfile une chemise, chausse mes Ugg et dévale l'escalier à toute vitesse en émettant des petits cris stridents de crécelle en rut.

-"T'es vraiment un gamine !"

- "Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii"

J'avise le colis, saisis un ciseau et ouvre le carton.

Exactement ce que je voulais, nickel, tip top. Joie de voir enfin le tissu dans un grand format, je suis ravie, heureuse, excitée. Il est encore plus "complexe" chaud et nuancé que sur échantillon. Je remonte l'escalier chargée de mon précieux lin, le montre au Mâle, j'allume la lumière, essaye de le sensibiliser à la complexité de la matière, j'éteins, j'ouvre un peu plus le store, je le déroule, simule un rideau auprés de la fenêtre ... Je m'agace parce qu'il ne développe pas assez sa part de féminité, je le fais toucher, froisser, je passe le tissu sur sa joue pour qu'il se rende compte de la douceur ....

-" T'es vraiment une gamine !!!"

- "Ouiiiiiiiiiiiiii"

- "T'es contente ?"

- "Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii"

-"Bon c'est le principal, tu peux éteindre la lumière maintenant ?"

 

MAIS.

Je pense qu'une formation sur le service aprés-vente ne serait pas de trop chez Caravane.

Le bord de coupe n'est pas droit .... certes.

Aucune fiche technique du tissu, ne serait-ce que pour l'entretien (ok Impression Lin m'avait déjà brieffé à ce sujet mais ce n'est pas une raison).

Aucun petit mot ne serait-ce que pour me remercier de ma commande, me féliciter de mon choix.

Même pas une petite carte Caravane.

Encore moins une brochure ou un catalogue.

Que nenni.

Un carton, le tissu, point barre.

Alors certes toutes ces fioritures n'auraient aucune conséquence sur le tissu, et l'essentiel étant bien d'avoir ce que je voulais. Mais l'impression est mauvaise.

Ca sent le truc expédié, presque bâclé.

Je ne comprends pas qu'on puisse être aussi mauvais sur des détails qui ont malgré tout leur importance. Parce que c'est leur image, parce que c'est l'impression qui gâche le plaisir. Je suis satisfaite mais je n'ai pas eu de plaisir à déballer le tissu. Ca n'a pas le goût de reviens-y.

Et pourtant c'est rien à faire. Un scotch type Kraft sur les bords de coupe et le tissu est propre. Un papier de soie ou un papier kraft autour et c'est soigné. Une petite carte même avec une phrase bateau et l'envoi est personnalisé. Un petit catalogue et on a l'impression d'être une cliente. Là tout au plus je suis une personne qui a commandé 5 mètres d'une référence. Point.

Je n'ai même pas reçu un mail m'avisant de l'envoi, un numéro de suivi du colis, rien, que dalle.

Comment peut-on être aussi mauvais ?

Allez sans faire de tralala, le tissu glissé dans un sac en papier Caravane et de suite ça aurait eu un autre cachet il me semble.

C'est décevant et c'est tellement dommage.

Allez quelques photos du colis, qui je précise ne rendent pas justice à la profondeur de la teinte du tissu. Beaucoup plus froid et "plat" qu'en vrai.

IMG_2015

IMG_2018

IMG_2019

Je ne sais pas moi, mais il me semble que chez Caravane ils peuvent être fiers de leur produit, c'est vraiment ce que j'ai vu de mieux. Vous serez d'accord que ça ne se ressent pas ?

Pour exemple, j'ai commandé sur Ebay une paire d'appliques Jieldé pour un tableau. L'emballage était super soigné, j'ai senti que la personne avait retapé les appliques avec soin, avec amour et qu'il avait pris toutes ses précautions pour que ces bébés voyagent dans de bonnes conditions. Il avait même poussé jusqu'à les envoyer avec les ampoules. D'ailleurs je vous donne le nom de sa boutique sur ebay car il est vraiment trés sérieux. Son nom de vendeur est : Workshopdesign et le lien : http://shop.ebay.fr/*workshopdesign*/m.html?_nkw=&_armrs=1&_from=&_ipg=&_trksid=p3686

Alors non au demeurant je ne suis pas chiante, loin de là, mais je suis une professionnelle de la vente, hyper exigeante avec moi-même et mes collaborateurs pour la considération et le respect du client. Je ne veux pas qu'on se contente de sortir de bons produits de l'usine, je veux que le client le ressente dés l'ouverture du colis, des la prise en charge de sa commande. Primordial. On ne traite pas une commande, on satisfait à un besoin.

Pour conclure, je ne reviens absolument pas sur la qualité du tissu ni sur le savoir-faire évident de la marque, et encore moins sur mon choix. Mais ils ne sont pas pros, et j'avoue que j'ai du mal avec les sociétés qui ne sont pas pros.