Et d'abord un morceau de musique.

D'ailleurs le billet du jour va tenir à ce morceau de musique.

 

J'ai passé une nuit entière avec un ami, à partager, via écrans interposés, des liens vers des morceaux de musique (Allo ? oui j'ai la quarantaine et je fais la fofolle la nuit avec un quadra tout aussi cadre sup que moi, le tout sans cocaïne)

Un vrai régal.

A un moment il me dit :

"Tiens, écoute, et surtout regarde, ce mec est super beau".

J'ai cliqué, j'ai écouté, j'ai regardé, ou plutôt j'ai regardé et écouté. Dès les premières secondes une banane pas croyable, qui ne m'a pas quittée pendant tout le morceau.

Et c'est vrai que ce bonhomme est beau. Il est beau dans son délire, sa façon de se mouvoir, il m'est sympathique, j'ai envie de l'embrasser, de lui dire merci pour ce petit moment de bonheur qu'il me donne en moovant son body de la sorte.

J'ai aussitôt déclaré cette vidéo d'utilité publique.

Je cherche encore le moyen (à savoir que je suis une quiche de qualité internationale en matière de nouvelles technologies) pour mettre le lien de cette vidéo sur le bureau de mon ordinateur ... à bon entendeur !

Bref, à l'heure ou j'écris ce billet il est 4H du matin, je prends la route dans deux heures et je n'ai pas dormi de la nuit, autant dire que je m'auto-prédis une encéphalorectomie de toute beauté en milieu de journée.

Mais ... j'ai la banane.

Si, ce morceau fait autant d'effet à l'une ou l'un d'entre vous, qu'à moi et que ça a provoqué un sourire, alors je suis très heureuse.

Enjoy.