20150910_203032

 

Je suis très crayons. Surtout les crayons pour le contour des yeux. J'ai besoin, j'aime intensifier ma frange de cils par du crayon, noir de préférence, dont je fonds les bords ou pas. C'est avec du crayon que je me reconnais.

 

Episode 1 : Le crayon contour des yeux By Terry en dupe du Zéro d'Urban Ducay

Et bien ce crayon concurrence merveilleusement bien celui d'Urban Ducay, le fameux Zéro (ils ont de l'humour ces américains ... enfin j'espère, ou alors ils sont inconscients)

J'étais complètement fan de ce crayon qu'aucun n'égalait quant à l'intensité du noir, la facilité tant d'application que pour l'estomper, le fondre, le travailler, l'intensifier.

La tenue était très bonne aussi.

MAIS .....

S'use rapidement, je le signale mais en ce qui me concerne c'est inhérent au fait qu'il soit "gras", donc intégré et accepté.

MAIS .....

Intaillable. Ce qui est un tant soit peu gênant pour un crayon et c'est vraiment ce qui m'a le plus courroucé. J'avais quelques taille-crayons Chanel, Dior et autres fournis avec leurs crayons : impossible. La matière du crayon encrasse l'outil et la mine se casse. Impossible d'avoir une mine parfaitement taillée, j'étais obligée de m'arrêter en cours, sinon elle se cassait. Idem la matière colmatait, adhérait  au taille-crayon et quand je voulais retirer le crayon, la matière restait accrochée et donc rupture encore. Non je n'ai pas réalisé cette opération par 35° ou plus, oui je suis plutôt délicate pour des opérations qui requièrent autant de savoir-faire et de précision.

J'ai acheté un taille crayon en plastique, et un en fer : même chose, je n'arrivais pas à tailler ce crayon. Tailler un crayon c'est juste niveau maternelle quand même.

A la faveur d'un passage chez Séphora, je voulais tout de même en acheter un autre,  car je suis fan de l'intensité de son noir, bien décidée tout de même à élucider le mystère de mes problèmes de taille avec la vendeuse (humour inside). Elle était en rupture et m'a proposé celui de By Terry.

Par dépit j'ai accepté. Grand bien m'en a pris. Teinte 01 : Black Print.

20150910_203316

     - La couleur est intense (il me parait aussi intense que le Zéro, maintenant si je les mettais à côté peut-être qu'il l'est moins) mais en tous les cas, il me satisfait pleinement.

   - Facilité d'application, nickel ainsi que celle pour l'estomper, le fondre, le travailler.

   - Tenue : excellente il me semble même qu'elle est meilleure que celle du Zéro.

Et surtout il se taille très bien, voire normalement comme un autre crayon.

Question prix :

Urban Ducay : 19Euros sur le site de Séphora

By Terry : 24,90 Euros sur le site de Séphora

La différence de prix m'apparait justifiée, car celui d'Urban Ducay je n'ai pas pu l'utiliser pleinement et j'ai même fini par le jeter. Surtout je suis plus satisfaite par celui de By Terry.

Je rachèterai celui de By Terry.